Aimer Nanterre à la rencontre des habitants du Chemin-de-l’Ile

Les habitants de la résidence Zilina, au Chemin-de-l’Ile, ont contacté nos élus dans le but de constater la présence, en nombre, de punaises de lit et de cafards dans les tours.

Lire la suite…

Barbecue de l’association franco-comorienne de Nanterre

Aujourd’hui, l’Association franco-comorienne de Nanterre organisait un grand barbecue, au sein du parc départemental du Chemin-de-l’Île, dans le but d’offrir un moment convivial pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir partir en vacances.

Lire la suite…

Réponse du Préfet des Yvelines au sujet du festival « Elektric Park »

Ce week-end, la nouvelle édition du festival « Elektric park » se déroulera sur l’île de Chatou. Ce festival avait, lors de ses éditions précédentes, apportées plusieurs nuisances sonores aux nanterriens notamment dû au sens du vent.

Lire la suite…

Courrier au PDG du groupe Vinci au sujet du rejet dans la Seine de béton

Il y a quelques mois, on apprenait, par voie de presse, le rejet de béton dans la Seine, à Nanterre, par une centrale à béton du projet « Eole » utilisée par Vinci.

Lire la suite…

Premier numéro du Journal de Nanterre Ensemble

Inauguration de la rue de la Cité Blanche

20140604-000242-162162.jpg

20140604-000241-161277.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Ce soir, la ville de Nanterre inaugurait une nouvelle voie dans le quartier du Chemin-de-l’Ile, la rue de la Cité Blanche. Cette rue porte le nom de l’ancienne cité de transit Gutenberg, dite Cité Blanche, construite en 1971 et qui se tenait à l’emplacement de l’échangeur des autoroutes A14/A86 et du parc du Chemin-de-l’Ile. Nous étions en présence d’anciens habitants de la cité qui nous ont expliqués leur histoire, l’histoire de la cité et celle du quartier dont ils ont vus naitre les différentes cités HLM alentoures.

20140604-000240-160388.jpg

Commémoration pour l’abolition de l’esclavage 2014

Commémoration esclavage - 2014-05-17 (1)Commémoration esclavage - 2014-05-17 (2) Cet après-midi, la commémoration pour l’abolition de l’esclavage avait lieu devant la Maison du Chemin-de-l’Ile en présence du préfet des Hauts-de-Seine, Yann Jounot. Organisée par le collectif des associations « Devoir de mémoire », elle fut prolongée par une rencontre avec les associations participantes et un petit buffet antillais.