Le fond de péréquation en campagne ?

Ce matin, la municipalité lançait une pétition contre les inégalités entre les différentes villes riches payant le fond de péréquation. Cet impôt sert à égaliser au mieux les budgets des différentes communes, entre les villes riches et les villes pauvres.

Depuis le 1er mars 2013 a minuit, la campagne des élections municipales de 2014 est officiellement lancée, M. Le Maire se paye alors un début de campagne au frais des contribuables !!!

De plus, cette campagne compare la ville de Nanterre et la ville de Neuilly-sur-Seine, 2 villes complètements différentes. Nanterre ayant 89185 habitants pour une surface de 12,19 km² et Neuilly-sur-Seine a 61754 habitants pour une surface de 3,73 km².
Nanterre prenant encore une fois son rôle de ville victime oublie pourtant que de très nombreux sièges sociaux sont implantés a Nanterre (AXA, Société Generale…) tout comme à Neuilly-sur-Seine.

Arrêtons cette campagne de propagande honteuse et de prendre Neuilly-sur-Seine, ou Levallois-Perret, comme bouc émissaire !!!

A propos Alexandre GUILLEMAUD

Conseiller Municipal de Nanterre (92),
Conseiller Régional des Jeunes d’Ile de France,
Administrateur de l’OPH de Nanterre,
Président de l’UNLI Nanterre

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.