Les poubelles enervent le Plateau / Mont-Valérien

Hier, le conseil de quartier du Plateau / Mont-Valérien eu lieu avec pour sujet principal : le budget 2012.

L’adjoint aux finances ayant du retard, le conseil de quartier a débuté par les questions orales des habitants. La 1ère question posée par une habitante concerne le changement des poubelles.
La responsable de quartier rappelle que le changement de poubelle est fait par la CAMV (Communauté d’Agglomération du Mont-Valérien). Mais de nombreux soucis sont arrivés comme des problèmes de tailles, une habitante déclare qu’elle a 2 grands conteneurs pour un petit pavillon. Il est aussi signalé que pour avoir les nouvelles poubelles, une signature de l’habitant.
La 2ème question concerne les stations Autolib’ dans le quartier. 3 stations sont dans le quartier :
  • Avenue Paul Vaillant-Couturier, en face du Leclerc
  • Rue de Suresnes, au parc des Chenevreux
  • Rue des Luaps

Cette dernière station suscite de nombreuses critiques des habitants qui se demandent pourquoi une station a été mise dans une rue très peu fréquentée, ce qui enlève aussi 6 places de stationnement. La mairie décline toute responsabilité car elle ne peut rien y faire et c’est un syndicat qui décide les implantations. La majorité municipale fait passer un message, elle ne veut plus que les foyers aient 2 voitures.

La 3ème question concerne la rue de Suresnes avec ses rehausseurs ainsi que le droit de préemption sur l’avenue Georges Clemenceau, la mairie est contre les immeubles luxueux des promoteurs immobiliers mais veut encore faire des logements sociaux. En ce qui concerne les rehausseurs, la mairie trouve qu’ils sont adaptés même si les riverains trouvent qu’ils sont inutiles.

Puis vient l’exposition du budget par le Premier Adjoint au maire délégué aux finances.
De nombreux chiffres sont montrés et expliqués aux habitants, mais la Mairie rappelle que le budget subit les mauvaises réformes gouvernementales ainsi que Nanterre paye autant d’impôts que Neuilly-sur-Seine.
Le premier adjoint espère qu’un changement aura lieu en mai et dit que les adjoints aux finances de droite ne disent rien par couleur politique.
Les habitants notent une augmentation d’impôts de 3,1 % pour les foyers, mais la mairie répond que cela ne rapporte pas assez.
Après quelques questions des habitants, la majorité municipale n’aime pas qu’on lui rappelle ses mauvais choix dans le passé, en particulier celui du logement.
A 23H30, la responsable de quartier ferme le conseil de quartier en refusant la parole à un habitant.
Les conseils de quartier sont un pur produit de propagande de la majorité municipale, sans qu’aucun habitant ne puisse la contredire

A propos Alexandre GUILLEMAUD

Conseiller Municipal de Nanterre (92),
Conseiller Régional des Jeunes d’Ile de France,
Administrateur de l’OPH de Nanterre,
Président de l’UNLI Nanterre

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.