Réponse du Vice-président de l’EPT POLD au sujet de la présence de tritium dans l’eau potable

Suite aux différentes alertes lancées par les médias, j’avais pris attache du président du syndicat des eaux ainsi que du vice-président de l’EPT Paris Ouest La Défense ; l’EPT ayant délégation de la distribution d’eau potable sur notre ville. Le vice-président concerné a répondu à mes interrogations et à rassurer les craintes médiatiques.

 

Courrier au Président du Syndicat des Eaux de la Presqu’île de Gennevilliers au sujet de la présence de tritium dans l’eau potable

Depuis hier, les médias se font écho des dires d’une association sur la « contamination radioactive de l’eau potable en Ile de France » dont la ville de Nanterre.

Lire la suite…

Courrier au PDG du groupe Vinci au sujet du rejet dans la Seine de béton

Il y a quelques mois, on apprenait, par voie de presse, le rejet de béton dans la Seine, à Nanterre, par une centrale à béton du projet « Eole » utilisée par Vinci.

Lire la suite…

Courrier à la RATP au sujet du rejet de particules par les grilles de ventilation du RER A

Il y a quelques semaines, les médias annonçaient que des particules étaient rejetées par les grilles de ventilation du RER A. Nanterre était donc concerné dans le quartier du parc nord. Suite à cela, la RATP a mené diverses analyses.

Lire la suite…

Conseil municipal du 11 décembre 2018

Ce soir, dernier conseil municipal du millésime 2018 avec un ordre du jour léger mais important pour Nanterre.

En fin de conseil, j’ai fait part de plusieurs questions au sujet des affichages sauvages illégaux présents en nombre dans notre ville. Mes questions sont les suivantes :

Lire la suite…

Commission consultative des services publics locaux du 12 juin 2014

Commission consultative des services publics locaux du 12 juin 2014Cette après-midi, la commission consultative des services publics locaux était réunie pour discuter du contrat de performances énergétiques pour modifier la chaudière et le partenariat s’en occupant au Palais des Sports et au Complexe sportif Paul Vaillant Couturier.

Ce nouveau service permettrait d’économiser 300 000 € à la ville.